Villa Beausoleil Cormeilles : 01 34 50 11 11

Un aprés-midi à la ferme à la Villa

4 novembre 2009 par  
Classé dans Quoi de neuf ...

Vendredi 30 octobre 2009, nous avons invité une ferme itinérante à la Villa.

Les poules et leur coq, les lapins, les canards, les deux ânes, les cochons d’indes, les chèvres, les moutons et les brebis, ainsi qu’un chien de troupeau ont partagé cet après-midi agréable avec nous dans le parc de la Villa.

Le chien de troupeau

Le chien de troupeau

Les brebis et le bélier qui était plutôt sympatique

Les brebis et le bélier qui était plutôt sympatique

Les canards et la chèvre

Les canards et la chèvre, coq negre de soie et l'âne

âne 2 coq negre de soie

Malgré un temps peu propice aux échanges directs avec les animaux, certain d’entre eux ont pu venir jusqu’à nous à l’intérieur de la Villa comme les cochons d’inde, les poules et les lapins qui avaient pris place au chaud dans la bibliothèque et/ou sur les genoux accueillants des résidents, de leurs familles ou même de l’ équipe de la Villa.

Mr LELOUEREC

M. LELOUREC

Mme Goasdoué avec la poule daphnée

Mme GOASDOUE avec la poule daphnée

DSC02344

Mr GION en compagnie de "daphnée" la poule

M. GION en compagnie de "daphnée" la poule

Mr RAZEL l'amoureux des bêtes

M. RAZEL l'amoureux des bêtes

Mr LELOUREC avec le coq

M. LELOUREC avec le coq

Toutefois, tous les résidents sans exception ont eu une vue imprenable sur le parc et les enclos des animaux installés devant les baies vitrées de la bibliothèque, permettant ainsi de les mettre à l’abri des courants d’air. Il y a tout de même eu des courageux qui se sont aventurés dans les enclos au milieu des animaux et ont même eu l’occasion de leur donner à manger.

Mme LAGIER et sa fille en compagnie des chèvres

Mme LAGIER et sa fille en compagnie des chèvres

Mme THIVEND avec la chèvre de "Mr SEGUIN"

Mme THIVEND avec la chèvre de "Mr SEGUIN"

Mr RICARD essaie d'apprivoiser la poule avec quelques morceaux de pain dur

M. RICARD essaie d'apprivoiser la poule avec quelques morceaux de pain dur

Mr GION

M. GION

En fin d’après-midi les résidents ont pu découvrir ou re-découvrir un atelier « cuisine d’autrefois », sur l’histoire de la découverte du beurre et de sa fabrication.

La première étape est bien entendu la traite des brebis, sans cette opération pas de lait et sans lait pas de beurre !
Ensuite « l ’écrémage du lait ». C’est une opération qui consiste à recueillir la crème qui se forme sur la surface de lait. Autrefois, les paysans laisser reposer le lait toute la nuit avant de recueillir la crème formée en surface. Aujourd’hui l’écrémage se fait à l’aide d’une centrifugeuse qui sépare la crème en faisant tourner très rapidement le lait.
Depuis 1 siècle environ, la crème est pasteurisée ( c’est à dire qu’elle est chauffée) pour éliminer les bactéries et germes nuisibles à la conservation du beurre.
La crème est fortement agitée dans la baratte ou dans un petit pot pour isoler les molécules grasses de la partie liquide (babeurre ). Autrefois le barattage était fait à la main à l’aide d’une baratte. Aujourd’hui le barattage est industriel. C’est le barattage qui permet au molécules d’eau et de graisse de se mélanger pour former une nouvelle matière : le beurre.
Le lavage du beurre permet de retirer tous les résidus de babeurre ainsi que le petit goût acide de la crème tournée. De plus, un bon le lavage favorise une meilleure conservation du beurre.

La baratte La baratte

Mr RANNOU

Mr RANNOU

Mme CHAUFFIER secoue le pot rempli de crème afin d’obtenir une petite motte de beurre.
Mme chauffier

Mme CHAUFFIER

Mr CHAUVEL

M. CHAUVEL

Mr GION avec la baratte

M. GION avec la baratte

Toute l’équipe de la Villa a  pu profiter pleinement de cet après-midi à la ferme.

DSC01486
DSC01501
DSC01502